WEEK- END PECHE & NATURE

Publié le par truitepassion.over-blog.com

Ce week- end fut un week-end 100 %  pêche & nature et celui ci a commancé de très bonne heure samedi matin car à 5 h 15 j'étais près à partir pour les montagnes  du Tanargue pêcher cette jolie rivière que j'avais oublié depuis des années et qui coule entre la croix de Bauzon et Jaujac au milieu de coulées de laves d'un volcan de la chaine du Massif Central éteint depuis des millions d'années . J'ai toujours aimé cette belle rivière et ses divers parcours où j'avais par le passé usé si souvent mes cuissardes et ma canne sur de belles sauvages du printemps à l'autonme . Deux heures de route plus tard me voici garé à ma place habituelle ,il fait à peine jour et les cimes des montagnes sont noyées dans le brouillard ( un temps d'octobre le froid en moins!!) . L'endroit n'a pas changé le petit ruisseau est toujours là mais il ne coule qu'un maigre filet d'eau et j'espère que ses habitantes ne souffrent pas trop de ce manque, je le laisse tranquille malgré qu'autrefois il m'ait donné de belle fario . Ma canne prête et  le casse- croûte dans le sac à dos je m'apprête à descendre au pied de la rivière ...arrive alors trois chasseurs venus faire la battue aux sangliers ,nous échangeons quelques mots et je continue ma route vers les eaux qui m'appellent ,je décide de commencer ma pêche un peu plus haut pour être  plus tranquille ,je ne voudrais pas servir de " sanglier" !!!!! . La rivière est toujours aussi belle et je connais les habitantes de tout ces jolies gours . Je commence à pêcher serein sur que ma pêche sera des plus belle mais de minutes en minutes je commence à déchanter ,plus l'heure tourne et moins les truites sont présentes ,deux sont venues se "suicider" sur mon appât puis plus rien même pas la silhouette d'une zébrée  et pourtant je vais pêcher sans une  touche jusqu'a 11h . Ma déception est grande et je ne comprends pas et me pose beaucoup de question ,mon appât était t'il le meilleur ? , ma plombée était elle la plus équilibrée? , ou alors cela venait des truites sans appétit dû à une ancienne montée des eaux ou à la pleine lune qui comme chacun sait n'est pas des meilleurs pour la pêche ou tout simplement ci c'était la rivière qui ne comptait plus d'habitantes ( pollution, braconage !!!!!!!!) .Certe il y a des années que je n'ais pas pêché cet endroit mais ce n'est pas possible que la rivière est changée à ce point , je ne vous dit pas mon désarroi devant ce constat d'échec et je n'aime pas ça . Retour à la voiture pour changer de lieu et aprés la visite de ruisseau sans vie ou presque ce qui me fait mal au coeur croyer moi je me suis retrouvé non loin du pays de Jean Ferrat a pêcher cette rivière où j'avais fait mes premières armes de pêcheur de truites ( c'etait hier !!!!!!!!). Deux heures de pêches et deux truites prisent et quelques loupés et un constat le manque d'eau de ce secteur et me voici de retour par chez moi entre la tour de Crest et les trois Becs .Pour une de mes dernières sorties elle ne restera pas dans mes anales et c'est vite très vite à oublier peut -être que la ballade de demain et la cueillette de cèpes me feront oublier cette triste journée . Le lendemain debout 6 heures et départ de la voiture 7h30 et nous voici ( sandrine et moi) déjas sur le plateau Ardèchois où la aussi nous rencontrons un fort brouillard les villages se succédent les uns après les autres ,Mezilhac ,Lachamp Raphael , St Eulalie , St Cirgues en montagne où nous faisons une halte pour acheter du bon pain et direction Mazan l'abbaye pour une belle rando dans la forêt de Mazan . L'endroit est magnifique ,la nature nous donne le meilleur d'elle même et nous aurons le privilége de croiser la buse et le chevreuil et de voir la truite habitante du petit ruisseau  qui longe le chemin forestier . La rencontre de quelques fort jolis cèpes viendront remplir le panier ,quatres au total qui représenteront pas moins d'1,2 kg ,hélas les champignons ne seront pas légions et j'ai bien peur que s'il ne pleut pas dans les prochains jours ,les champignons ne viendront pas embélir les bois . Vite vite de la pluie la saison des champignons est courte et nous seront vite au jour des premières gelées et alors il sera bien trop tard de remplir nos paniers de ces précieux comestibles . En attendant  je finis le récit de ce week- end par ces mots même si truites et champignons n'étaient pas au rendez vous de bien belles images de ce que nous offre la nature sont dans ma mémoire et dans celle de mon fuji ,je vous propose de les découvrir dans ce petit montage réalisé par mes soins .....


 

Commenter cet article

gilou26 14/09/2011 22:17



salut serge comme je t'ai repondu sur notre forum, bien sympathyque ta sortie il y a une chose a laquelle on n'a pas pensé pour ton ruisseau ou il n'y avait pas de truites,peut etre que vu
d'apres tes dires que tes ruisseaux ardechois ont pris un bon coup de chaud je veux dire par là pas bien d'eau et bien peut etre qu'il y a eu une peche electrique de l'appmaa locale car comme tu
dis les petites sur les fin de courant plats ils devraient y en avoir.autre chose as tu regarder le site de cayak extreme car il y a beaucoup de riviere ardechoise comparer a la drome moi mon
jardin secret il y est.d'ailleurs je voulais t'en parler j'avais un pote dans la boite ou j'etais avant et bien il en faisait du cayak extreme et que sur des riviere ardechoise et si je me
rapelle il s'etait cassé les deux genoux dans une rivière qui s'appellait la gluyere je crois je sais pas si ta te dit quelque chose mais j'avais vu des cassettes a l'epoque crois moi c'etait
impressionnant bien que c'était au mois de janvier avec un débit pareil c'est obligé qu'il y est de l'eau lété.bon voila j'ai fini pour ce soir  demain peche  je n'ai encore pas decider
ou.