Mésaventure de pêcheur

Publié le par truitepassion.over-blog.com

A l'aube de ce jeudi de l'Ascension je suis parti retrouver ce petit ruisseau où je savais que j'allais caresser quelques belles truites du bout de mes doigts ... La voiture chargée ,Ella dans le coffre je suis parti vers ce monde magique .Après environ 1h de route me voici au bord de mes rêves ,les mumures du ruisseau me chantent une chanson que j'ai si souvent entendu et tel l'appel d'une sirène , je me hate de m'équiper et me voici au bord de l'eau . DSCF1210

Je me hate de rentrer dans cette féérie ,là plus rien n'existe et je suis en harmonie avec cette nature sauvage . Premiers lancers et première touche , je ferre , la truite se débat au bout de ma canne aprés quelques minutes elle rend les armes et je peux la saisir dans mes mains , je la caresse de mes yeux ,c'est toujours la même sensation le même plaisir . La belle est trop petite pour être gardée , je la remets à l'eau délicatement . Je poursuis mon périple dans cette écrin de beauté ,le ruisseau à mille visages et les truites gourmandes des teignes et porte -bois que je leur présente viennent se débattre en nombre au bout de mon scion . Leur ventre est bien rond rempli de nourriture que leur apporte ce printemps et elles sont toutes aussi belles les une que les autres . Je regarde

DSCF1214 DSCF1218

ma montre ,il est déjà temps pour moi de redescendre vers ma voiture je dis adieu à mes belles zébrées la matinée a été des plus belle et je me suis fait plaisir même si je n'ai pas gardé de truite . Le chemin serpente à travers les bois, encore quelques minute et je vais quitter Dame Nature ,la chienne marche devant moi un peu fatiguée de cette ballade ,quand mon pied  tout à coup ripe sur une pierre mouillée , je perd l'équilibre et je tombe 1.50 m plus bas sur les cailloux , la canne à pêche est projetée contre un rocher ,moi je fais encore un roulé boulé et je me retrouve " le cul " dans les feuilles mouillées le souffle coupé par ma chute ,je ne peux presque plus respirer ,la peur me vient il faut que je me calme pour pouvoir prendre cette air dont j'ai besoin .... Après ces longues minutes a essayer de reprendre mon souffle je me relève tant bien que mal ,j'ai le visage en sang et un gros hématome au bras droit ma chienne est là assise à mes côtés se demandant ce qu'il m'arrive ... Je remonte difficilement et " mon dieu " que c'est dur de regagner la voiture , je me nettoie le visage et les mains , j'ai mal aux côtes... . Ouf !!.... j'arrive devant la voiture j'ai du mal a quitter mes affaires de pêche , me voici au volant ce mal de côtes est terrible et du coup j'ai mis beaucoup de temps pour rentrer .Une fois à la maison les filles et ma femme ont eu très peur de me voir ainsi .Je suis allé chez le médecin et je me retrouve sous anti- inflamatoire avec une côte fêlée et quelques contusions et égratignures ....

Moralité de cette histoire : heureusement que cela m'arrive pas souvent , j'ai eu trés peur je vous l'avoue ,cela peu arriver à n'importe qui et j'aurais pu me faire encore plus mal!! Le téléphone portable ne passe pas de partout  et encore moins quand on est au bord de ces ruisseaux de montagne .Il faut toujours prévenir un proche ou sa femme de l'endroit exacte où l'on va pêcher ( chose que je fais rarement , je sais c'est un tord) ou alors aller pêcher à deux . Je vais maintenant avoir dans la voiture une petite trousse de premier soin!!!

Malgré cette mésaventure je ne vais pas resté chez moi à ne plus aller au paradis de la pêche ce n'est pas possible ,la pêche est comme une drogue est une fois que vous avez goûté à ces moments fabuleux vous devenez accros....

DSCF1221

Commenter cet article

Fred 18/06/2011 17:51



Salut,drole de mésaventure.


Tu t 'en sorts bien malgrés tout,un seconde d'inatention et ça peu faire trés mal.


Bon rétablissemnt en tous cas.


Sinon la canne....


A+


Fred



truitepassion.over-blog.com 18/06/2011 18:05



Ca va mieux un peux mal à ma cote felé mais ca va et je suis retourné à la pêche le week end dernier plus un perriple le dimanche en Isère à 2067 m d'altitude à la recherche de lac de Haute
montagne pour pêcher l'année prochaine .Quand à la canne rien de bien grave je continuerais de pêcher avec quand elle serra réparé .


A+


serge



truitepassion.over-blog.com 07/06/2011 07:50



Merci pour vos commentaires de soutient et je vais continuer à aller à la recherche de la belle zébré . A+



michel.cristofol.over-blog.com 07/06/2011 06:43



En vous souhaitant un prompt rétablissement de cette mauvaise glissade dont aucun pêcheur chevronné n'est à l'abri. Bien cordialement à vous.



gilou26 06/06/2011 23:55



salut serge dis moi rien de trop grave j'espere,tu as raison il faudrait toujours etre deux ou alors prevenir de l'endroit exact ou l'on peches,perso je penche plus pour la premiere solution car
moi madame connait queue dalle de la ou je vais.et puis je change d'endroit au dernier moment.bon soigne toi bien et repose toi car l'appel de l'eau est plus fort tu le sais.