L'ARDECHE MON PARADIS HALIEUTIQUE (9 ème partie)

Publié le par truitepassion.over-blog.com

 

Voila dans cette 9 ème et avant dernière partie je vais vous parler des rivières du plateau Ardéchois. Fini les rivières du piémont, place maintenant aux rivières ce situent à une altitude de plus de 1000 m. Ces rivières n'ont pas en général un profil dés plus accidentés loin sans faut, elles serpentent en général au travers les près du haut plateau et ont pour compagnies le plus souvent les vaches et les champs de jonquilles qui poussent au printemps. D'ailleurs je vous conseille d'y monté fin avril début mai rien que pour le plaisir des yeux. Ces rivières des plateaux ne sont pas ma tasse de thé, plus spécialement profilé pour le pêcheur à la mouche ou le pêcheur au lancer, la pêche au toc y trouve ces limites dans ces longues plages sans courant. La qualité des truites de souche Atlantique y reste assez exceptionnelle, avec la présence d'ombre commun sur certaines rivières. 27211508Deux bassins sont présent dans la haute Ardèche, le bassin de la Loire et celui de l'Allier, c'est sur les terres de cette montagne du massif central que ce trouve la ligne de partage des eaux (ligne entre Atlantique et Méditerranée). Dans cet article je vais vous parler du bassin de l'Allier qui passe entre Ardèche, Lozère et Haute Loire est fait office de frontière entre ces départements. Cette Allier a pour affluent l'Espezonnette, le Masméjean et le Sap(ou Liauron), elle rentre dans le département de l'Ardèche au niveau de Labastide Puylaurent et en sort non loin de Langogne, longé par la D906 elle est facile d'accès. Rivière assez large, on y rencontrera le mythique saumon qui revient s'y reproduire, la truite, l’Ombre mais aussi vairon, goujon et autre poissons blancs. Je n'ai pêché qu'une seule fois cette rivière, il y a fort longtemps, cela ne ma pas spécialement marqué je n'avais donc pas du faire belle pêche ce jour là.espezonnette ws60478354 Amis moucheur vous trouverez sur l'Allier de quoi vous amuser quand à moi je préférerais pêcher les sources du Masméjean même si les truites y sont petites. Ce Masméjean premier affluant Ardéchois de l'Allier prend sa source tout près du hameau du Bez à environ 1229 m d'altitude. Petit ruisseau il serpente dans les bois du Bez petit à petit il va recevoir les eaux de pas mal de petits affluents et va grossir d'un profil assez calme il va se jeter dans l'Allier bien en aval du village de Huédour. Longé par le D19 de sa source à sa confluence avec l’Allier, le Masméjean reste très facile d'accès. Sa population piscicole est composée de truite, mais aussi d’ombre, de Tacon (jeune saumon), de goujons et d’autres espèces (inventaire pêche électrique juillet 2009). Il reste accessible à tous mode de pêche et j'ai eu le plaisir de le pêcher quelques fois par le passé peut être que j"y retournerais un jour prochain. Plus au nord nous allons retrouver le ruisseau du Sap(ou Liauron), issu de deux petits ruisseaux qui se rencontrent au niveau du hameau du Sap(c'est d'ailleurs ce petit hameau qui va donner le nom à cette petite rivière). Là au niveau du hameau on pourra trouver de quoi rejoindre facilement ces deux ruisseaux au nom de Lieurond et de Bois Vert endroit idéal pour le pêcheur au toc.imagesCAJU4B1P Plus en aval le Sap(ou Liauron) se perd dans les bois du Chabrol et on ne pourra le pêcher qu'au niveau du village du Cellier du Luc coupé par la D192. Du Cellier du Luc jusqu'a sa confluence avec l'Allier le Sap est accessible par la D292, je n'ais jamais eu l'occasion de pêcher cette petite rivière mais il y a de belles truites de souche Atlantiques. Les truites de Sap(ou Liauron) on fait l'objet d'une étude génétique en 2006 dirigé par la fédération de pêche de l'Ardèche. Quoi qu'il en soit ce petit Sap(ou Liauron) doit être fort sympathique, il est un de ces rares endroits que je n'ais pas visiter mais peut être qu'un jour j'irais me balader par là haut. Pour finir cet article il me reste qu’à vous parlez d'une des plus belles rivières de l'Ardèche , classé parmi les 10 plus belles rivières de France. Cette petite rivière dernier affluent de l'Allier côté Ardèche n'est autre que l'Espezonnette. Cette rivière prend sa source non loin du col de la Chavade voisine des sources de l'Ardèche elle va serpenter nord ouest jusqu'a Lanarce puis plein ouest et enfin plein sud pour allé mélanger ces eaux à celle de l'Allier au sud de Langogne (Lozère) après 24 km. L'Espezonnette reste accessible sur une grande partie de son cours vous pourrez la retrouver vers les sources longé par la N102 puis avant Lanarce vous bifurquerez sur la gauche pour suivre la D108 sur pas mal de kilomètres, là vous trouverez de quoi vous garer pour pratiquer votre sport favori. Rivière au profil assez sage jusqu'au niveau du village de Lavillatte ou elle reçoit les eaux du ruisseau de la Salesse (à explorer). m21-281f682L'Espezonnette plonge alors dans des gorges ou les gours se succèdent. Après le village de Lespèron elle reprend un profil plus sage, cette rivière peut se pêcher à toutes les techniques mais je ne saurais vous conseiller de pêcher la parti gorges au toc. Attention toutefois l'Espezonnette jouie d'une belle réputation et reste très fréquenté, en plus la plupart de son cours est facile d'accès comme je vous l'ai dit plus haut, ce qui donne des truites souvent sollicités, donc dur à prendre. En plus de cela l'Espezonnette reste une rivière difficile un jour vous ferez pêche le lendemain sur le même parcours vous ne toucherez pas un poisson et pourtant la population de cette petite rivière est assez conséquente. Dans les gorges vous pourrez prendre de beaux poissons en amont les truites vont devenir plus petites quand à Laval et la confluence avec l'Allier vous pourrez rencontrer de l'ombre et quelques petits tacons mais aussi des poissons blancs. Voilà encore de belles destinations à prospecter canne à la main je vous conseillerais d'y aller vers mai car les conditions climatiques du plateau Ardéchois sont souvent encore rude en mars et avril. Voici quelques bonnes adresses si vous voulez venir dans le secteur .

Mairie de Lanarce:  http://www.lanarce.fr/public/

Office du tourisme de Langogne (Lozère) : http://ot-langogne.com/

Fédération de pêche de l'Ardèche: http://peche-ardeche.com/

 

Crédit photos internet ,

Photos 1&2 l'Espezonnette , photo 3 l'Allier, photo 4 le Masméjean

 

Commenter cet article

blanchard 04/02/2015 17:32

de 1970 à 1974 nous allions pour Pâques pêcher l' espézonnette et nous étions logés à la colonie du Plagnal . J'étais à mes débuts de pêcheur de truites et en 2 jours et demi j'ai pris 15 truites. celui qui m'a appris à pêcher 79 et son Beau Frère 82 tout ceci dans l'Espézonnette . La rivière était à plein niveau , car pour ma part ayant pris de côté droit en remontant, même avec des cuissardes, je n'ai pu traverser la rivière et j'ai dû redescendre à la nuit tombante par le bois

truitepassion.over-blog.com 04/02/2015 20:35

Quel belle rivière cette espézonnette , quelque peu difficile à pêcher . Vous la pêchez toujours ?

fario66 02/02/2013 11:11


Toujours aussi superbe tes reportages ... bravo.


 


@+ Jean.

truitepassion.over-blog.com 03/08/2017 22:05

Cette entente halieutique reste un gros problème, mais bon que pouvons-nous y faire pas grand chose. La Lozère ne fait aussi plus partie de club halieutique , faut venir pêcher dans la Drôme il y a quelques belles rivières la preuve j'y pêcher. Je vous souhaite un bon week-end et une bonne fin de saison.
Serge

blanchard 03/08/2017 19:19

non ,nous ne sommes jamais revenus dans l' Espézonnette à cause du refus de la réciprocité pour le timbre halieutique et je me suis dirigé sur la lozère et le cantal

truitepassion.over-blog.com 03/02/2013 22:57



Merci jean , allez plus que trente quatre jours et on y sera .


Serge