Une retrouvaille !!!!!

Publié le par truitepassion.over-blog.com

Une retrouvaille !!!!!

Quatre jours après ma sortie triomphale au toc à la nymphe, cette fois si je prenais vraiment la direction du Diois sans oublier mes vers de terre.

Je montais sur les bords d'une petite rivière que je n'avais encore pas pêcher cette année et pour tout vous dire j'allais à nouveau faire ce secteur que j'affectionne, ce secteur que j'ai découvert l'an dernière et sur lequel j'avais plutôt bien réussi.

Fort de ma réussite au toc à la nymphe, j'allais commencer avec la même technique une fois arrivé sur les bords de cette petite rivière.

J'ai commencé exactement à l'endroit ou j'avais commencé l'an dernier dans ce petit profond au courant vif, ou j'avais fait là ma première truite suivi ce jour la de beaucoup d'autre.

Au bout de nombreux coups de ligne force était de constater que les truites boudaient carrément cette nymphe qui avait fait malheur le dimanche d'avant comme quoi cela reste une très bonne technique certes, mais il faut trouver la bonne nymphe et surtout il faut, que les truites soient en clin à mordre.

J'aurais pu essayer une ou plusieurs autres nymphes, mais j'ai très vite voulu revenir au base c'est à dire remettre quelques plombs sur mon bas de ligne, un hameçon de huit et un vers de terreau, pour essayé de me faire plaisir en prenant quelques poissons.

Les truites vont revenir petit à petit avec quelques jolis poissons à la clé dont cette belle fario de 30 cm. Cela ne va pas être non plus la pêche des grands jours mais je vais quand même me faire plaisir durant cette belle matinée.

Le soleil était déjà haut dans le ciel, au loin les cloches accrochaient au coup des vaches chantaient leur chant mélodieux, les brebis broutaient l'herbe sous l'œil protecteur des chiens de berger.

Après avoir plié ma sitgmax quatre brins je quittais la douce mélodie des eaux de la petite rivière.

Marchant au travers des près aux herbes hautes, je regagnais ma voiture quittant ces lieux que j'aime tant. Un de ces lieux qui vous reste à jamais dans le cœur et ou l'on aime y revenir années après années sans vraiment savoir pourquoi ni comment.

Je ne sais pas vous, mais moi il y a des cours d'eau, des secteurs qui sont encrés du côté pêcheur, ces endroits où l'on ne peut se passer d'y revenir chaque saison car on y est en osmose avec les lieux, la rivière et les truites.

Les une heure trente restant je vais les consacrer à pêcher une rivière plus importante au profil bien différend( chaque gourd faisant la place à un autre) avec une canne de 3,90m et une nymphe ( une autre ) et je vais littéralement m'y perdre, une petite truite, une tape plus tard je ne pourrais retenir que la beauté des lieux de cette fin de partie de pêche.

J'ai encore beaucoup à apprendre, à faire, au toc à la nymphe j'ai pu constater qu'une même nymphe ne fonctionne pas partout sans doute lier à la température de l'eau et aux éclosions, mais je n'abandonne pas je vais essayer encore et encore.

Et quand cela ne fonctionnera pas, quand je ne trouverais pas de solution à l'équation, bien je reviendrais à la méthode ancestral, celle qui depuis la nuit des temps a fait prendre du poisson aux pêcheurs.

A très vite.......

Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!
Une retrouvaille !!!!!Une retrouvaille !!!!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article