Des passionnés chez "truitepassion" aujourd'hui Fabrice Pons.

Publié le par truitepassion.over-blog.com

L'ami Fabrice Pons, pêcheur des gaves, des nestes des Pyrénées, président de l'association "  fous de toc " , administrateur du site du même nom, vous livre spécialement pour vous sa prose. Merci à lui et bonne lecture.

Des passionnés chez "truitepassion" aujourd'hui Fabrice Pons.

Souvenirs d’Ouverture

 

Difficile de relater un souvenir d’Ouverture, l’Ouverture est en soi un Souvenir...toutes les ouvertures ! Qu’elle soit « bonne » ou « mauvaise », cette journée qui marque chaque année un nouveau départ est un rituel gravé dans les esprits.

Qui ne se souvient pas d’une ouverture ? De cette première journée de la saison après six longs mois d’attente ?

Pour ma part, je me souviens de toutes mes ouvertures. Il y a celles où le temps n’était pas au rendez-vous, celles où les poissons n’étaient pas au rendez-vous (et elles sont nombreuses !), celles où la soirée de la veille s’est éternisée jusqu’au petit matin (elles sont encore plus nombreuses !) et celles remplient d’anecdotes en tout genre (presque toutes !)...

Mais mes plus beaux moments ne sont pas ceux que l’on croit. Certes, la prise d’une belle mouchetée est toujours une fête mais ce premier rendez-vous « les pieds dans l’eau » l’est encore plus !  Ces retrouvailles avec « La Rivière » sont toujours empreintes d’une stimulation et d’une joie difficilement descriptibles, un peu comme un gamin à Noël devant ces cadeaux. Car il s’agit bien là d’un cadeau que nous offre Dame nature !

Toute l’énergie accumulée va pouvoir enfin se libérer en quelques secondes, dès le premier lancé, dès la première dérive... Mes mains tremblent souvent à ce moment là, parfois à cause du froid mais surtout par manque, à l’image d’un sevrage inachevé. Oui, la pêche pour moi est bien une drogue, mêmes manques, mêmes effets ! J’en suis dépendant et ne peux m’en passer ... au grand damne de ma femme !

Après six mois d’abstinence, cette première dose qu’est le jour J est la meilleure, annonciatrice de six autre mois où je vais pouvoir m’enivrer à souhait.

Peu importe le temps ou le lieu, cette ouverture devra se faire, c’est une question de bien-être !

Elle commencera la veille, par un repérage des terrains de jeux, puis sera suivie en soirée par des commentaires, plus ou moins avisés au fur et à mesure que l’heure avance, sur la technique d’approche, le choix du matériel, des appâts...sans oublier les anecdotes passées de chacun. Le matin, souvent « embrumé », chacun s’équipera de la tête au pied pour le départ. On y est ! Le « Crunch » est là, il faut maintenant assurer !            

Commenter cet article